123Steroid

Track Internet

Newsletter 123 Steroid

TESTOS (RESTANDROL) pack 60 caps


Testos est un stéroïde oral révolutionnaire à base de testostérone pour prendre de la masse musculaire dans le cadre de cycles d'anabolisants et dopant hormonale.

Plus de détails


59,90 €

Disponibilité : Disponible

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité que vous pouvez convertir en un bon de 1,00 €. Vos points de fidélité.



Type : Oral
Pack : 60 tabs (40 mg/tab)
Substance : testosterone undecanoate
Manufacturer : Nanomed, Thailand

 

Testos est l'un des rares stéroïdes nouveaux mis au point ces dernières années. Il est similaire au produit que l'on appelle Andriol ou Restandrol Testocaps. Contrairement à la plupart des anabolisants stéroïdiens introduits sur le marché dans les années 50 et 60 (et dont certains ont maintenant disparu), ce produit oral n'existe que depuis le début des années 80.

C'est certainement la raison pour laquelle ce produit tient une place toute particulière parmi les stéroïdes. Testos est un stéroïde révolutionnaire, en effet, mis à part la méthyltestostérone, c'est la seule préparation orale à base de testostérone qui soit efficace.

La testostérone prise par voie orale est normalement inefficace car elle est absorbée par la veine porte et immédiatement neutralisée par le foie. La substance contenue dans Testos, en revanche, le testostérone undecanoate, est absorbée à partir de l'intestin par l'intermédiaire du système lymphatique, sans passer par le foie, de sorte que la substance prise par voie orale reste efficace. La préparation n'a aucune incidence sur le fonctionnement du foie.

Le testostérone undecanoate est un ester de l'acide gras contenu dans l'androgène naturel, la testostérone, et est en grande partie transformé dans l'organisme en dihydrotestostérone, un métabolite de la testostérone. C'est la raison pour laquelle Testos ne modifie que très peu sa composition, ainsi, seule une faible quantité de la substance peut se convertir en oestrogènes, car la dihydro-testostérone elle-même ne modifie pas sa compostion.

Testos n'entraîne donc pas de féminisation chez ses utilisateurs, se traduisant par des gynécomasties ou des surcharges graisseuses.

 

Ce produit est donc particulièrement bien apprécié par les athlètes qui ne sont pas satisfaits des préparations habituelles à base de testostérone injectable. Testos est de ce fait un produit qui convient bien à la phase de préparation précédant les compétitions.

L'absence de modification des composants de Testos présente également l'avantage de n'influencer la production d'hormones fabriquées par le corps qu' après une longue période d'administration et moyennant de fortes doses. Testos n'a qu'une faible action inhibitrice sur le fonctionnement de l'hypotalamus par lequel la libération de LHRH (Hormone lutéinisante Releasing Hormon) est à peine modifiée.

Ceci est très important, car (comme nous le savons) la LHRH stimule l'hypophyse qui libère alors la gonadotropine, laquelle permet aux cellules de Leydig des testicules de produire la testostérone. Tout porte à croire que Testos est le stéroïde parfait. Or ce n'est pas le cas.

 

Pour les athlètes, Testos présente l'inconvénient de n'être efficace qu'à très forte dose. Même en prenant 200 mg par jour, le taux de testostérone dans le sang n'est pas suffisant pour assurer aux culturistes un bon développement musculaire et une augmentation de la force.

Le produit ayant une demi-vie extrêmement brève, il est donc indispensable d'en prendre chaque jour sous une dose élevée. L'organisme, en effet, élimine très rapidement le testostérone undécanoate par les voies urinaires.

Les gélules ne sont donc efficaces que pendant quelques heures, c'est pourquoi il faut en prendre 6 à 7 par jour, à raison de 240 à 280 mg (minimum) par jour, si l'on veut obtenir les mêmes résultats qu'avec les préparations injectables. Or, en présence d'un tel dosage, la production hormonale se voit forcément influencée et la préparation a tendance à se transformer davantage en oestrogènes. Un tel dosage peut également entraîner une augmentation de la rétention d'hydro-sodée. C'est un facteur que les athlètes, notamment les athlètes de compétition, devraient prendre en considération.

 

La formule Testos/Oxandrolone permet aux athlètes ayant peut d'expérience en matière de stéroïdes d'obtenir un gain de force appréciable et, la plupart du temps, un développement de la masse musculaire satisfaisant. Cette formule est également intéressante pour les athlètes de plus de quarante ans.

Ceux qui se préparent à une compétition et qui redoutent les injections régulières peuvent remplacer la Testosterone Propionate par Testos. Testos est très rapidement éliminé par l'organisme, ce qui en fait un produit pouvant être administré avant les compétitions comportant des contrôles antidopage.

C'est un produit cependant déconseillé aux femmes car les composants androgéniques - comme c'est généralement le cas des testostérones- y sont fortement dosés. Dans certains cas, l'utilisation de Testos peut être à l'origine d'une hyper-tension artérielle, d'une rétention d'eau, de l'acné, d'une hyper excitation sexuelle et, chez les femmes des fameux phénomènes de virilisation.

 

Testos présente l'avantage d'être bien supporté par l'organisme. Il peut par exemple être utilisé en association avec Deca-Durabolin dans le cadre d'un traitement de longue durée et cette association de produits peut constituer, pour les athlètes soucieux de leur santé, une solution alternative au célèbre mélange Dianabol/Deca-Durabolin.

Tout comme Sustanon 250 et Testoviron Dépôt 250, des testostérones injectables ayant fait leurs preuves, Testos devrait théoriquement entraîner un développement rapide et sûr de la puissance et de la masse musculaire ainsi qu'une importante rétention d'eau. Hélas ce n'est pas le cas.

Les athlètes qui, lors de la préparation à une compétition font une trop forte rétention d'eau et dont les tissus restent lisses après avoir pris de la testostérone Dépôt injectable (mais qui malgré tout ne veulent pas renoncer aux testostérones) ne devraient pas avoir de problèmes liés aux oestrogènes, dans la mesure où ils ne dépassent pas la dose quotidienne de 240 mg de Testos, en outre ils devraient pouvoir réduire leur rétention d'eau. Il est nécessaire de maintenir le niveau d'oestrogènes aussi bas que possible durant cette phase, car sans cela, même le meilleur régime resterait sans effet.

L'utilisation de Testos est ici tout à fait indiquée et donne en régle générale des résultats satisfaisants.

Panier  

(vide)

Rechercher

Track Internet
Bookmark and Share